Mon parcours en orthodontie linguale adulte et ostéotomie bi-maxillaire

Les premières interrogations (2007)

A l’époque étudiante à Clermont Ferrand, je n'ai pas les moyens de financer un traitement ortho mais les questionnements étaient déjà bel et bien la.

C’est mon dentiste de l’époque, Docteur Santoni (Rue Blatin, Clermont Ferrand), un très bon dentiste, qui m’a informée du besoin d’un tel traitement.

 

Mes Réactions : peur, rejet, pas envie, pas d’argent, mais pourtant le complexe des dents trop avancées était déjà présent.

En plus, je ne voulait pas d'un traitement visible, ce qui augmente considérablement la note...

Le temps passe, et la multitude de traitements (et de problèmes aussi) continue : dents cassées, couronnes à gogo et autre dévitalisation…

Cela coute en temps et en argent….

 

En même temps, je m’aperçois bien que mes dents se déplacent et s’abiment prématurément.

Il faut faire vite mais en même temps, je suis à fond dans les études (BTS commerce international), je n’ai pas l’argent et psychologiquement je ne suis pas prête à assumer. 

Le temps passe….

 

Pour vous aider dans votre démarche, Cliquez ici

 



29/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 169 autres membres