Mon parcours en orthodontie linguale adulte et ostéotomie bi-maxillaire

Chronologie pré-opératoire

Je vous l'ai déjà bien détaillé tout au long du blog mais je vous fais quand même un petit résumé de toutes les démarches pré-opératoires.

 

  • PREMIÈRE CONSULTATION

En général, c'est l'orthodontiste, le dentiste traitant ou le médecin généraliste qui demande un avis concernant une éventuelle chirurgie orthognathique.

Objectifs de cette première consultation

  • Evaluer les plaintes et les demandes du patient
  • Poser un diagnostic précis et une éventuelle indication chirurgicale
  • Expliquer les principes de la prise en charge orthodontico-chirurgicale
  • Étapes et durée de traitement
  • Principes d'hygiène bucco-dentaire

Déroulement de la consultation

BILAN CLINIQUE

  • Motivation(s) du patient: gène fonctionnelle (douleur, craquements, ressauts des articulations temporo-mandibulaires), déchaussement ou pertes dentaires, gêne masticatoire, demande esthétique...
  • Etude de l'occlusion dentaire : mise en évidence du type de dysmorphose
  • Etude du parodonte et du niveau d'hygiène bucco-dentaire.
  • Analyse esthétique du visage de face et de profil

Examen des empreintes dentaires (réalisées en principe par le dentiste ou l'orthodontiste)

Bilan radiologique pour mettre en évidence les décalages osseux

Prise de photographies sous des incidences standardisée

Durée

En général, la durée de la première consultation chirurgicale est d'environ une demi-heure.

 

  • PRÉPARATION ORTHODONTIQUE

Une préparation orthodontique précédant la chirurgie orthognathique est quasi systématique. Votre orthodontiste vous en expliquera clairement les raisons et le déroulement.

But

La préparation orthodontique a pour but de parfaitement aligner les dents des arcades maxillaire et mandibulaire. On appelle cela la phase de « décompensation dentaire ». Ainsi, après réalisation des ostéotomies chirurgicales, elles pourront s'engrener correctement dans leur nouvelle position.

Déroulement

La préparation orthodontique débute souvent après la première consultation maxillo-faciale. 

Le travail de l'orthodontiste est de modifier la position des dents grâce à la mise en place de brackets et de bagues. Il existe plusieurs systèmes dont votre praticien vous parlera ; certains sont plus discrets que d'autres (orthodontie linguale).

Des empreintes sont réalisées régulièrement pour juger de l'avancée de la préparation. 

Les dents de sagesse inférieures incluses doivent fréquemment être retirées au minimum 6 mois (pour que l'os se ressoude) avant le geste chirurgical car elles peuvent entraver la réalisation de la chirurgie.

Durée

Elle dure en général entre 6 mois et 2 ans. C'est plus long pour certains.

 

  • PHASE PRÉ OPÉRATOIRE

Lorsque l'orthodontiste pense avoir terminé la préparation orthodontique, il adresse de nouveau son patient au chirurgien avec un courrier et des moulages dentaires réalisés récemment.

But

  • Accord du chirurgien pour la chirurgie
  • Explications données par le chirurgien au patient, les suites et les complications éventuelles
  • Détermination des gestes chirurgicaux à réaliser
  • Choix de la date opératoire
  • Confection des guides chirurgicaux par le prothésiste dentaire

Déroulement

  • Consultation avec le chirurgien.
  • Vérification de l'avancée de la préparation orthodontique à partir des moulages dentaires.

Le chirurgien peut repousser la date opératoire s'il juge que la préparation orthodontique n'est pas terminée.

  • Détermination précise de l'intervention chirurgicale qui sera réalisée (ostéotomie de Le Fort I, ostéotomie sagittale mandibulaire ou ostéotomie bimaxillaire) pour normaliser l'occlusion tout en obtenant des rapports harmonieux du visage.
  • Information du patient sur le geste chirurgical, la durée d'hospitalisation, les suites postopératoires, les complications possibles...
  • Mise en place du matériel orthodontique adapté à la chirurgie par l'orthodontiste (arcs chirurgicaux avec potences). Il permettra la mise en place d'élastiques intermaxillaires nécessaire au blocage postopératoire.
  • Consulation pré-anesthésique comme avant toute intervention chirurgicale, environ 15 jours avant la date chirurgicale. 
  • Réalisation des guides chirurgicaux. En fonction des mouvements osseux déterminés par le chirurgien (avancée mandibulaire, impaction maxillaire...), des plans de morsure sont réalisés avant la chirurgie par le prothésiste dentaire. Ils seront utilisés pendant l'intervention pour régler très précisément la position des mâchoires.

Durée

La date opératoire est proposée par le chirurgien en accord avec son patient. En fonction du programme opératoire du chirurgien, plus ou moins chargé, le délai avant la chirurgie varie d'un mois à trois mois environ.

L'arrêt d'un éventuel tabagisme est conseillé 15 jours au minimum avant l'intervention afin de simplifier les suites postopératoires (meilleure cicatrisation muqueuse, diminution du risque anesthésique ...).

 

 



18/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 169 autres membres