Mon parcours en orthodontie linguale adulte et ostéotomie bi-maxillaire

Calendrier de l'avent : 15 Décembre - La douleur

Article du jour important : LA DOULEUR

Oui, on y est tous confrontés un moment ou un autre malheureusement !

 

Voici quelques remèdes médicamenteux et non médicamenteux dont je n'ai pas déjà parlé.

Car oui, tous les bains de bouche et autres dentifrices on connait :)

 

La définition du seuil de douleur est propre à chacun et pas facile à évaluer.

En effet, d'un individu à l'autre, elle peut être différente ou perçu différemment. 

 

Personnellement, je suis plutôt résistante à la douleur et ai développé un mental pour ne pas paniquer. On peut appeler ça , l'autocontrôle.

En revanche, je suis sensible au niveau de la peau et je marque beaucoup. Je fais rapidement des bleus.

J'ai subit une bimax sans soucis et un tatouage des sourcil a été plus que long et désagréable....allez comprendre :)

 

Pour résumer, en cas de douleur : 

- Il ne faut pas paniquer et garder son sang froid. Ca ne fera pas moins mal de stresser au contraire...

- Il faut essayer de diagnostiquer un seuil de douleur acceptable ou non de façon objective : est-ce normal ? Que m'a t-on dit à ce sujet ?

- Essayer des mesures préventives et/ou un traitement pour résoudre le problème.

- Demander conseil au téléphone à votre médecin, et prendre RDV s'il le juge nécessaire. 

 

 

 Les symptômes qui peuvent être inquiétants :

 

- De la fièvre : signe d'une aggravation ou d'un infection

- Une grosse fatigue : sauf en post op, ça compte pas

- Une plaie qui saigne, gonfle, s'étend et devient purulente 

- Une gêne ou un douleur lancinante qui s'inscrit dans la durée

 

Voici quelques solutions aux bobos :)

 

 

- En cachets (voie orale)

 

Du paracétamol (antalgique) pour les douleurs faibles à modérées: Doliprane, Dafalgan, Efferalgan...

De l'Ibuprofène (anti inflammatoire) pour les douleurs dentaires notamment: Spedifen, Spifen, Advil...

De la codéine (antalgique Opiacés faibles) qui agit est complément au paracétamol et à l'ibuprofène: Codoliprane (Doliprane Codéiné)

 

Ce sont des médicaments que j'ai déjà pris en cas de douleurs faibles à modérées.

A hauteur de 1 à chaque repas (si douleur assez intense)

Demandez quand même conseil à votre médecin. (remboursés en cas d'ordonnance)

 

- La Propolis Pour les douleurs de types abcès, gingivite, plaque dentaire, plaies et infections de la muqueuse buccale et dans la prévention des caries.

Lа propolis possède entre autres des propriétés аntіseptіque, аntі-bаctérіenne et cіcаtrіsаnte : un véritable bouclier contre les microbes.

 

- Huile essentielle de giroflier : Pour les douleurs dentaires telles que extraction, gonflement, infection, abcès, carie, aphtes ...

Il a des propriétés Antibactériennes, antiseptiques, antivirales, antifongiques, antiparasitaires.

 

- Homéopathie : Consiste à prévenir et guérir les maladies en évitant d'avoir recours à des traitements agressifs.

 

- Les poches de glace : bien utile pour calmer une inflammation et faire dégonfler un oedème.

 

Voila, vous êtes parés pour l'hiver ;)

 

D'autres conseils ?



15/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres